11Jan

Notre ancrage dépend de l'équilibre entre gravité et pressions

by DG

Chaque jour,  la question de la "bonne posture" m'est posée ; comment faire pour se tenir droit? comment se tenir? quels exercices mettre en place pour avoir une posture correcte?

Notre corps est soumis 24 h/24 à la gravité, aux  modifications de pressions atmosphériques et aux pressions internes auxquelles il doit résister pour se maintenir en  équilibre (en vie!)  et fonctionner correctement.
Notre réalité physique implique la mise en place d’un système complexe de forces antagonistes. La station debout est une réponse adaptative de l’espèce humaine à la loi de la gravité.
En observant comment nous nous mettons debout, nous voyons bien que s'élabore un système de forces de "repousser" du sol, obligatoirement supérieur à la force de gravité, faute de quoi nous resterions plaqués au sol. Ce système de forces antagonistes part de
l’arrière du pied, du talon et remonte le long de la partie postérieure de la jambe puis le long du dos pour aboutir à la base du crâne.
Nous avons besoin de mettre en place ce système pour équilibrer le "redressement" du corps. C'est le passage des forces postérieures vers l’avant qui assure l’ancrage par des forces antérieures descendantes.
Cet ancrage permet à l’humain d’expérimenter la verticalité, et d’accéder à son axe puissance-conscience, ce qui le différencie de l'animal. Dans le travail ostéopathique, nous cherchons à réveiller ce potentiel du système loco-moteur pour équilibrer l' ensemble de la posture debout.Si bien que la "bonne posture" résulte naturellement de l'équilibrage entre les forces postérieures et les forces antérieures.