Mme. T.M.

« J'ai été renversée sur la voie publique par un automobiliste. Les radios ont détecté une fracture et un affaissement du plateau tibial externe gauche et une inversion de courbure au niveau de la quatrième et cinquième vertèbre cervicale. 

Dès le lendemain de l'accident, M. Longuet a « replacé » une vertèbre cervicale sans traumatisme malgré la douleur obsédante, à la limite du supportable, et traité les contractures musculaires du cou et de la nuque ce qui m'a permis d'éviter le port d'un collier cervical et la prise d'anti-inflammatoires. Simultanément, il a soigné ma jambe immobilisée par un plâtre en conservant une certaine mobilité des articulations de la hanche et de la cheville. Il a amélioré la circulation veineuse de retour puisque l'appui au sol m'était interdit. Il a également soulagé les douleurs d'enkylose dorsales et lombaires entraînées par une telle immobilité. Je ne négligerai pas les problèmes digestifs consécutifs à l'absence d'activité que M. Longuet a diminué grâce à la thérapie manuelle.